a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer. Proin gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis.

a

Latest News

    No posts were found.

Recette de la soupe miso

recette soupe bouillon miso légumes croquants tofu gingembre persil ciboulette bol carotte champignons wakame algues manger

Au coeur de cet hiver bien frais, réchauffez-vous avec cette recette de soupe miso à la fois rapide, légère et réconfortante. Riche en aliments gouteux et sains, ce bouillon est un bon moyen de chouchouter son système immunitaire (pour plus de détails, voir l’article comment renforcer son immunité). Alors je vous explique ici comment faire une soupe miso en 5 minutes mais aussi quelles sont ses belles propriétés !

Les ingrédients

Pour un bol de soupe miso :

– Une cuillère à café de miso bio (pâte noire salée à base de soja fermenté et d’orge ou de riz, trouvée en magasin bio)
– De l’échalote hachée
– Du persil haché (ou ciboule / ciboulette et herbes de votre choix )
– Un peu de gingembre frais râpé ou sec en poudre
– Une cuillerée à café d’algue wakamé (vendues deshydratées en sachets en magasin bio)
– Quelques petits cubes de tofu (nature, aromatisé, fumé ou fermenté selon vos préférences)
– Une petite quantité de légumes crus coupés en fine lamelles, au choix : carottes, radis, poireau, champignons, brocoli, etc
– De l’eau bien chaude

La préparation de la soupe miso

– Pour commencer, délayez le miso dans un bol avec un peu d’eau. Une fois bien dilué, rajoutez de l’eau jusqu’en haut du bol puis plongez-y le reste des ingrédients. Et hop ! C’est prêt à être consommé.

– Pour les intestins irrités ou les personnes préférant les légumes plus cuits, vous pouvez mettre l’eau et les légumes dans une casserole et faire mijoter à feu doux pendant 15/20 minutes à couvert. Avant de servir, ajoutez le miso, le tofu, les algues, les aromates et les herbes fraiches. Ceci maintiendra les légumes croquants mais plus cuits et digestes.

Les bienfaits du bouillon miso

Le miso, aliment traditionnel chinois et japonais, est une source de protéines (dont les 8 acides aminés essentiels). C’est aussi une pâte fermentée donc elle facilite la digestion en apportant des éléments bénéfiques (pré et probiotiques) à la flore intestinale. Attention, pour garder toutes ses propriétés, le miso ne doit pas être bouilli.

– Le gingembre
 est un stimulant très appréciable en hiver par son aspect réchauffant, il aide également à la digestion.

L’algue wakamé, comme toute algue, est une très bonne source de fibres, de vitamines, de minéraux (iode, calcium, sodium, fer…) et de protéines. Elle a un aspect détoxifiant et anti-oxydant. Enfin, elle stimule le système immunitaire, le transit et l’élimination par les reins.

Les légumes et herbes cru(e)s ajoutés au dernier moment gardent une maximum de leurs propriétés et vitamines puisqu’ils n’ont pas bouillis ni chauffés à haute température.

Alors maintenant c’est à vous de jouer avec cette recette de soupe miso à adapter à vos envies !

Je suis naturopathe et je vous reçois en consultation dans mon cabinet à Bordeaux. Je serai ravie de vous accompagner dans votre recherche d’équilibre. Mon objectif ?

  • Vous aider à acquérir une autonomie et une compréhension de votre fonctionnement
  • Vous permettre de trouver les habitudes de vie qui vous conviennent (alimentation, activités, soins, compléments naturels…)

Tous ces conseils sont donnés à titre d’information. En aucun cas, ils ne sont susceptibles de remplacer les avis issus d’une consultation médicale par un professionnel de santé, seul en mesure d’évaluer votre état de santé.