a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer. Proin gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis.

a

Latest News

    No posts were found.

Comment booster son système immunitaire ?

immunité système immunitaire microbes virus covid solutions naturelles vitamine D

En saison hivernale, notre organisme est particulièrement sollicité pour lutter contre les microbes. Notre immunité a donc besoin d’être en pleine forme pour faire face à toutes ces agressions quotidiennes. Alors voici comment booster son système immunitaire efficacement et de manière naturelle !

Consommer régulièrement des pré et probiotiques

Tout d’abord, les prébiotiques et probiotiques renforcent la flore intestinale. Un bon équilibre de celle-ci est garante de défenses immunitaires efficaces.

Nous pouvons les trouver sous forme de compléments alimentaires. Mais l’idéal est de les consommer dans l’alimentation au quotidien !

Les prébiotiques sont apportés par les fibres : fruits, légumes, légumineuses, céréales (semi)complètes. Parmi les plus riches, on peut citer l’ail, la chicorée, la caroube, le topinambour, le cacao, le salsifi, l’artichaut, le pissenlit, l’agave, l’oignon, la banane, l’asperge, l’orge…

Les probiotiques sont présents dans les aliments fermentés comme la choucroute, le kefir, le kombucha, les yaourts et laits fermentés, les pickles, les cornichons, les olives. On en trouve également dans la levure de bière, les fromages persillés, le camembert, le brie, les dérivés du soja (tamari, tempeh, soupe miso) mais aussi le pain au levain.

Limiter les sucres raffinés

Premièrement, l’excès de sucre blanc réduit considérablement la capacité de phagocytose et favorise les fermentations intestinales. La phagocytose est la réponse immunitaire neutralisant les bactéries dangereuses. D’autre part, la fermentation intestinale est un déséquilibre de la flore. L’intestin étant le siège de ¾ de notre immunité, son déséquilibre entraîne une atteinte importante des défenses de l’organisme.

De plus, les adipocytes stockent les sucres en excès sous forme de graisses et libèrent des molécules inflammatoires qui réduisent également notre immunité.

Enfin, les sucres accélèrent la prolifération des virus et des bactéries.

Mais dans tout ça, une bonne nouvelle ! Il ne s’agit pas de supprimer complètement le goût sucré de nos assiettes ! En effet, il est possible de booster son système immunitaire tout en se faisant plaisir en consommant des fruits lors des collations et en remplaçant le sucre blanc par du sucre de canne ou du miel. D’ailleurs, faire des gâteaux maison permet de remplacer haut la main les gâteaux industriels. De même, on peut remplacer les conserves par des légumes et fruits frais, ou a minima surgelés, et surtout réduire les plats cuisinés.

Consommer quotidiennement des Omega 3

Outre leur effet anti-inflammatoire, les omega 3 améliorent la production de lymphocytes B et d’anticorps.

On les trouve dans les poissons gras (foie de morue, maquereau, saumon, hareng…) et les huiles végétales (colza, lin, cameline, noix, chanvre…). Mais ils sont aussi présents dans le jaune liquide des œufs bio élevés en plein air, les graines de lin, de chia et les oléagineux (amandes, noix, noisettes).

Se complémenter en vitamine D pendant l’hiver (d’octobre à mars)

Outre son rôle dans la minéralisation osseuse, la vitamine D agit sur la régulation de la fonction immunitaire en modulant la phagocytose et l’expression de substances antimicrobiennes.

Dans l’alimentation, on la trouve dans les poissons gras, les œufs, les abats, les champignons, les huîtres, les fromages et le beurre cru.

Mais nous pouvons également la synthétiser nous même. Pour cela, rien de plus simple ! Il suffit de s’aérer dès que possible en journée et d’exposer notre peau aux rayons du soleil !

Ne pas manquer de vitamine C

La vitamine C est un puissant anti-oxydant. En effet, elle intervient dans la protection des cellules contre le stress oxydatif et dans la régulation de nombreux processus physiologiques. De plus près, elle participe à booster le système immunitaire contre les infections, à la cicatrisation et à la protection des vaisseaux sanguins.

Contrairement à la vitamine D, le corps ne peut pas la synthétiser. Son apport régulier et journalier dans l’alimentation est donc primordial. Pour cela, optez pour les fruits rouges (cassis, fraises, groseille), les agrumes, le persil et les herbes aromatiques, les poivrons, le kiwi, le litchi, les choux (de Bruxelles, fleur, rouge), les épinards, les olives… Attention, cependant, la vitamine C est très sensible à la chaleur. Pour en assurer l’apport, privilégiez les aliments frais et crus.

Prendre soin de son sommeil

La régénération est primordiale pour aider notre système immunitaire à bien fonctionner. Pour cela, pensez à respecter des horaires relativement réguliers, sans lutter contre le sommeil. De plus, faire une activité sportive ou physique permet d’accroître sa qualité de sommeil. Enfin, n’hésitez pas à élaborer un rituel de coucher agréable en mettant une musique relaxante, en faisant un exercice de respiration ou une méditation. Mais pensez aussi à limiter les écrans avant de dormir et à respecter au moins deux heures de délai entre le repas et l’heure de coucher. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter les 10 astuces pour bien dormir

Je suis naturopathe et je vous reçois en consultation dans mon cabinet à Bordeaux. Je serai ravie de vous accompagner à renforcer votre immunité et votre vitalité. Mon objectif ?

  • Vous aider à acquérir une autonomie et une compréhension de votre fonctionnement
  • Vous permettre de trouver les habitudes de vie qui vous conviennent (alimentation, activités, soins, compléments naturels…)

Tous ces conseils sont donnés à titre d’information. En aucun cas, ils ne sont susceptibles de remplacer les avis issus d’une consultation médicale par un professionnel de santé, seul en mesure d’évaluer votre état de santé.